Pourquoi créer une sasu ?

De nombreux entrepreneurs choisissent la sasu comme forme juridique. Il s’agit d’une société qui en possède qu’un seul associé. Les avantages qu’elle procure sont nombreux. C’est l’alternative parfaite pour tous ceux qui veulent de l’indépendance et de la flexibilité.

Une indépendance maximale

La sasu est utile pour tous les professionnels qui se lancent en solitaire. Le développement de  l’entreprise est grandement facilité. Lorsque de nouveaux associés viennent, il suffit de céder des parts de la compagnie. De plus, le fondateur prend les décisions unilatéralement. Dans ce cas, plus besoin de convoquer une assemblée générale.  Alors, cette alternative est idéale pour tous ceux qui veulent détenir de l’indépendance. De plus, les salariés peuvent créer une compagnie de cette forme. Le président peut être une personne physique ou morale. Il relève du régime général de la sécurité sociale. Sa rémunération est fixe ou variable selon le choix du fondateur de la société. De plus, les dividendes reçus ne sont pas assujettis aux cotisations sociales. Ce n’est pas le cas pour les travailleurs indépendants. De plus, la société ne paie pas de cotisations minimales.

Des avantages considérables

Elément considérable, la responsabilité de l’associé unique est limitée. Cela n’’est valable que s’il n’accorde personnellement aucune garantie. De plus, au niveau du capital social, aucun montant minimal n’est requis. Cela permet de se lancer sans avoir des fonds énormes. Le capital est réparti en actions, cela facilite la transmission de l’entreprise. Et lors de la cession d’actions, les droits d’enregistrement sont à 0,1%. En ce qui concerne la fiscalité, les dirigeants ont le choix entre l’impôt sur les sociétés et celui sur le revenu. Le taux de l’IS est de 33,33% mais un taux réduit de 15% est possible. En outre, l’IR est possible pour certains secteurs d’activité. Cela inclut le secteur agricole, commercial, libéral et industriel. Dans ce cas, l’imposition est temporaire. Enfin, il s’agit d’une bonne option pour maintenir l’ARE.